Billetterie

Prendre soin de notre public et des personnes qui participent à la mise en œuvre du festival (salariées permanents, personnel intermittent ou bénévoles) est notre priorité. L’Xtreme Fest est un événement festif, convivial, familial et respectueux de tous. Nous souhaitons insuffler un état d’esprit bienveillant et tolérant sur le festival et protéger tous les participants, par la mise en place d’actions concrètes de sensibilisation, de prévention et de réduction des risques.

Les comportements discriminatoires, racistes, sexistes ou encore homophobes ne sont pas les bienvenues sur le festival

Les valeurs de respect, de tolérance et d’égalité ont toujours été au cœur des préoccupations de l’organisation du festival. Depuis fin 2020, la commission responsabilité sociétale se réunit pour réfléchir aux questions de prévention et de développement durable et intégrer la dimension de responsabilité sociétale dans toutes nos actions.

La commission est composée de membres du Conseil d’Administration de l’association qui porte le festival, de bénévoles et fait appel à des structures spécialisées pour alimenter leurs réflexions. Ces temps de travail permettent de mettre en place des dispositifs durables, correspondant aux besoins des publics et qui permettront d’inscrire le festival dans une démarche globale de respect de son environnement et des personnes qui œuvrent à son organisation.

En tant qu’adhérent du réseau Octopus, Pollux Asso et l’Xtreme Fest bénéficient de l’accompagnement du réseau sur les questions de prévention et de réduction des risques, par le Label et la Fête, porté par Octopus et Act Up Sud Ouest.

Après avoir suivi la formation “réduction des risques en milieu festif”, adapté ses pratiques aux critères du label, et intégré le groupe de travail de lutte contre les violences sexistes et sexuelles initié par le réseau et quelques structures adhérentes, l’Xtreme Fest garantit son implication sur les questions de prévention, réduction des risques et santé des publics sur toute la durée du festival, et au-delà, en participant à des sessions de formation, en développant les partenariats avec les structures professionnelles, en échangeant avec d’autres professionnels du milieu des musiques actuelles sur les pratiques en termes de prévention.

Les substances psychoactives sont indissociables de la fête. Les effets sont extrêmement différents selon le type de produits, les personnes et les contextes dans lesquels les substances sont consommées, et il serait inconscient de fermer les yeux sur les risques liés à leur consommation sur notre festival. Nous avons décidé de mettre en place des actions afin d’informer toutes les personnes prenant part à nos événements des risques à court ou long terme, sur la mise en danger de sa propre santé et de celle des autres.

Depuis 2019, nous faisons appel à Addictions France, une structure spécialisée sur les questions d’addictologie pour mener en partie cette mission. Voici les actions menées en partenariat avec Addictions France sur le festival :

  • Mise en place d’un stand d’information avec des horaires d’ouverture appropriés sur les lieux d’accueil du public les plus visibles et repérables par le public, lieu d’échange, d’écoute et de réassurance ;
  • Mise à disposition de brochures d’information et de matériel de réduction des risques adapté aux besoins du public (éthylotests, préservatifs…), de l’organisation et des artistes :
  • Maraudes sur le festival ;
  • Temps de sensibilisation des référents d’équipe sur la banalisation des consommations et les risques encourus.
  • Temps de formation aux bénévoles bar et accueil bénévole en lien avec les consommations et les risques encourus.
  • Accès illimité et gratuit à l’eau ;
  •  Les festivaliers peuvent entrer sur le festival avec leur propre gourde.
  • Messages de prévention dans le guide festivalier et sur le festival.

Des bouchons d’oreille et des casques pour les plus petits sont mis à disposition du public gratuitement, sur le stand Addictions France.

L’association est depuis de nombreuses années sensible à la prévention des risques auditifs. L’équipe permanente est formée sur le sujet, notamment par la participation de son directeur à la campagne “Peace & Lobe”, organisée par Octopus pendant de nombreuses années.

Nous participons également à la campagne nationale Hein ?!, menée par Agi-Son et la fédération Octopus, notre relai en région Occitanie. L’objectif est de sensibiliser tous·tes celles et ceux qui aiment la musique aux risques auditifs liés à la pratique et à l’écoute des musiques amplifiées. Mais aussi pour défendre l’expression artistique amplifiée tout en connaissant les règles et les risques.

Le milieu de la musique n’est malheureusement pas épargné par les violences et les discriminations.

Depuis 2018, l’association s’engage en interne sur ces sujets, notamment au travers des guides remis aux bénévoles et publics sur ces sujets, mais aussi la sensibilisation de ses équipes permanentes sur la conduite à tenir lorsque l’association est informée de tels faits. Aujourd’hui, cela ne semble pas suffisant et nous nous engageons, en 2021, dans un partenariat avec l’association La Petite basée à Toulouse.

L’équipe de La Petite accompagne le festival sur la déconstruction des représentations au sein de l’organisation, et sur la mise en place de dispositifs concrets de lutte contre les discriminations et les violences sexistes et sexuelles, pour offrir le cadre le plus respectueux, bienveillant, inclusif et sécurisant pour tout le monde.